Après le meurtre de l’ours, le suicide de l’écureuil : billet dédié à Gaëlle

Aujourd’hui je vous présente une oeuvre de Maurizio Cattelan : Bidibidobidiboo, 1996, écureuil empaillé, cuisine miniature.

Voici ce que les journalistes de l’express ont écrit : «Il est l’artiste subversif par excellence, parce qu’il met le doigt sur les plaies du monde, avec des formes qui savent être toujours scandaleuses et drôles. Cette ironie ne doit pas faire oublier son obsession de la mort, qui revient de façon récurrente dans ses œuvres. La scène de l’écureuil suicidé dans sa cuisine, revolver à ses pieds (Bidibidobidiboo, 1996), est à première vue comique, mais au fond particulièrement tragique. Cet animal fétiche des dessins animés symbolise traditionnellement la joie, l’innocence. Sa mort en dit long sur une société qui autorise de pareils gestes.»

Il y a avant toute chose des énigmes à résoudre car nous sommes sur le lieu du crime. Je n’ai jamais vu cette oeuvre à part en photo dans les livres. Ainsi je n’ai jamais su comment elle se présente réellement. Donc je vais devoir la considérer comme une « image de ». L’image d’une mise en scène miniature nous donnant à voir le résultat d’un suicide impossible.

C’est d’ailleurs le changement d’échelle qui provoque la surprise. Les objets miniatures font référence à deux mondes : celui de l’enfance et des maison de poupées ou des playmobils dans lesquelles on pouvait trouver tout ce dont les poupées avaient besoin (je me souviens que je faisais des décoctions dans la cuisine pour que ça ressemble à de la soupe). Et celui de l’hôpital psychiatrique il faut le dire, entre un lavabo , une chaudière et une table avec un pauvre verre d’eau !!! Parce que la note humoristique se situe dans le détail bien évidemment : la vaisselle est en attente d’être lavée dans l’évier, quel paresseux cet écureuil, il aurait pu faire un effort. Non seulement on va devoir nettoyer le sang (invisible) mais en plus sa vaisselle !

Je pense qu’il était désespéré après une rupture amoureuse : la chaise devant lui semble avoir été occupée pendant une conversation autour d’un café (il y a deux tasses au bord de l’évier) puis, mise de côté. Seulement cette hypothèse n’est pas réaliste. Est-ce qu’un écureuil qui vient d’apprendre une nouvelle atroce, aurait eu la force de se lever et d’aller mettre les tasses et le sucrier dans le lavabo ? Et ce, tout en laissant le verre d’eau traîner ? Ceci jette le trouble sur notre première impression qu’il s’agissait d’un suicide. Je demande Les Experts pour prendre les empreintes.

Après ces péripéties, effectivement il faut en venir au sens de l’histoire racontée par Cattelan. Celui-ci est passé expert dans le meurtre des symboles : il a balancé un gros cailloux sur Jean-Paul II en 1999 ! (The Pope Struck Down by a Meteorite). Le revolver au sol est l’instrument qui a servi la mort de l’écureuil, symbole de l’animal des bois ami de Blanche-Neige. En même temps s’il a choisi de mourir c’est qu’il ne voyait qu’un trou noir à la place de son avenir. Et c’est vrai que j’aurai tendance à le croire lorsque je me prends à zapper, le matin, sur les chaînes de dessins animés que je regardais autrefois avant de partir à l’école. Les héros des jeunes, aujourd’hui, sont désabusés et critiques face à leur situation à l’image de Bob l’éponge, les Super Nanas, et que sais-je encore ? Tous jouent la carte de la mise à distance avec leurs pseudo-aventures, ils ont du recul, ils sont déjà adultes. Alors tu m’étonnes que l’écureuil, adepte de la douce forêt aux senteurs de feuilles et de rosée, ami des lapins et des piti zoiseaux, ne s’y retrouve plus …

Enfin, pourquoi ceci est une oeuvre d’art ? C’est une bonne question puisque moi-même avais mis en scène, et en performance, l’enquête sur la disparition de pots de miel dans la maison de Winnie l’ourson.

Et bien je ne sais pas !!! mais, parce que je ne supporterai pas l’échec, j’ai une hypothèse : cette image propose un paradoxe. Elle est à la fois dénonciation d’une société qui amène les protagonistes de l’enchantement du monde de l’enfant à se tuer. Mais l’image est cet acte lui-même : elle nous montre bien ce héros de dessin animé tel que j’ai voulu le décrire plus haut qui a du recul sur sa situation !

Ainsi, cette oeuvre en est une grâce à ce décalage, cette mise en abîme comme on dit dans le jargon plasticien (ouai lol), le le dessin animé n’en est pas pour cette même raison.

Je vous invite à proposer des interprétations des preuves laissées sur la scène du crime, afin de retrouver le vrai coupable, parce que non, messieurs dames de l’express, ce n’est pas la société qu’il faudra punir pour cet acte, on ne sait pas juger la société. Et c’est bien dommage …

Publicités

3 réflexions sur “Après le meurtre de l’ours, le suicide de l’écureuil : billet dédié à Gaëlle

  1. sarah dit :

    Quand je pense Juju, que tu as osé faire une enquête pour mieux tromper tous tes amis…Pacque oui tu m\’as avoué que c\’était toi l\’affreux meurtrier de Winnie l\’ourson, ou de l\’écureuil peu importe! Tu as tué un mythe!LE mythe de l\’enfance et de ses gentils rêves, le mythe d\’une réalité moins brutale que celle des adultes; et toi hop tu t\’en fiches tu massacres la tête d\’une gentille piluche!
    Comme quoi , faut pas se fier aux apparences! Ton air super gentil et trop sympa cache en fait une fille détestant le monde de douceur des gentils nenfants! MDR!

  2. Julie dit :

    Euh …
    Que dois-je répondre pour ma défense ??? …  Et bien que Sarah, tu sera poursuivie pour diffamation ! na !
    :p
    Je demanderai à Chloé (ma soeur : elle fait droit) qu\’est-ce que tu risques comme peine, et puis tu vas sûrement prendre ton frère comme avocat !!! mdr

  3. sarah dit :

    Hahahaha! 🙂
    Trop drôle Juju!
    Bon faisons simple et réglons ça à l\’amiable!! MDR ! C\’est pas si grave que ça! Toute façon Winnie l\’ourson et toute sa clique sont pas si cleans que ça: winnie y pique bien le miel de petites nabeilles, alors hein, on va pas pleurer sur son sort !Ptdr
    Donc hop, on évite du coup un procés, des millions d\’euros en frais d\’avocats et aussi les peaux de vin pour le juge; et hop comme ça on gâche pas nos futures vacances en devenir! hihihi      ; )
    des bisous au miel tite Juju!    ; )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s