Projets

Combien de temps donnons-nous à nos projets pour aboutir ?
Se fixer des objectifs pour l’année prochaine, dans 10 ans ? Avant de mourir ?
Avoir des projets à foison est stimulant mais ne les jamais voir aboutir use et lasse.

On peut bien faire des listes, des Wishes lists de plusieurs mètres, il faut juste accepter de ne pas pouvoir tout faire ou d’attendre pour le faire. On a tendance à considérer comme un échec toute action prévue et non effectuée dans les 24h parce que l’on vit à 100 à l’heure.

Ceci dit, attendre, voir les choses se préciser, réévaluer le besoin d’effectuer cette action, nous rend plus sage.

De même le fait de ne pas pouvoir avoir tout tout de suite vous rend plus économe !
N’ayant pas de voiture, je ne peux pas décider sur un coup de tête d’aller faire tel ou tel magasin, telle ou telle course. Aussi, je revois régulièrement à la baisse mes « besoins ». Et les remets à plus tard ou les oublie, m’amenant ainsi à les considérer comme superflus.
Cela fait vivre dans un temps plus lent, ou toute action est réfléchie.

– Toutes les inventions, les avancées techniques, ont toutes pour but de faire gagner du temps, nous faisant accéder à des heures de loisir.

– Les plats préparés, aussi mauvais soient-ils, font gagner du temps pour les loisirs. Et je comprends qu’on y ait recours.

Aussi, revenir (un peu) en arrière, c’est reprendre ce temps pour produire ses propres repas, marcher en flânant ou en pensant…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s