Nourriture rustique

Pour qu’un week-end de 3 jours nécessitant 12h de voiture vaille le coup, il faut en profiter gustativement parlant.

Outre
– le pain artisanal,
– les fromages d’à côté,
– les pâtés maison,
– les fruits et légumes du potager,

j’ai aussi fait le plein
– d’aligot déshydraté,
– de soupe de châtaigne et autres mets cuisinés en conserve,
– ainsi que de truffade,
– de saucisse fraîche
– et de confiture de prunes (et encore de la pâte de coing !).

Truffade : de la pomme de terre écrasée avec de la tomme fraîche

Publicités

Une réflexion sur “Nourriture rustique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s