Pyrénées ariégeoises

Une petite semaine à Ax-les-thermes pour revivifier tout ça, après la chaleur d’Amérique centrale, était-elle nécessaire ?
C’est vrai que la fraîcheur des lieux n’était pas excessivement agréable. Mais ! plonger dans l’eau thermale à 35°C par mauvais temps a un petit goût de reviens-y.

Les randonnées très (très très) vertes ont donc alterné avec les baignades sous les jets hydromassants des bains du Couloubret.

Je garde donc en tête la verdure exubérante de l’Ariège.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s