Début d’automne

Un 2 novembre, il était temps de parler du début de la saison !

Avant le déménagement j’ai profité d’un dimanche ensoleillé à vélo. Au détour d’un chemin sur les hauteurs de Bièvres je découvre une maison qui (me) fait rêver.
Perdu dans une clairière en pleine forêt, au milieu des herbes jaunies et anarchiques, ce manoir qui n’a pourtant rien d’attirant par son architecture, semble comme un enfant sous les chênes centenaires.

La grille du parc très arboré en impose et nous empêche d’entrer, tandis que la végétation négligée, comme à l’abandon, nous presse de venir la visiter pour y dénicher de vieilles pierres, un puit, un ancien mur. Et nous y perdre. Quelle frustration !
(L’énorme cadenas ne m’a pas empêchée de tenter l’ouverture de la grille … Je suis trop curieuse !)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s