Cocotte minute magique

Mon incontournable : le livret qui accompagnait lors des temps jadis (les années 70) la cocotte minute Seb.

Celle-ci devait révolutionner la vie de la femme au foyer, en lui faisant gagner du temps (pourquoi je me plains de ne pas en avoir assez, moi…?!) et en lui permettant de réaliser des recettes « mijotées » en deux temps trois mouvements pour son petit mari qui travaillait dur au bureau.

http://www.histoire-entreprises.fr/he-le-magazine/la-super-cocotte-minute-seb-a-55-ans/

J’ai donc hérité par mon père de ce livre antique avec ses recettes super top trop délicieuses, élaborées par des chefs (probablement connus à l’époque) ! Parmi elles, j’en retiens deux : le pudding et les aubergines au roquefort (que je partagerai très bientôt).

Pour toutes les cuissons de légumes, ou de recettes de viande inventées, hop je regarde le tableau des temps de cuisson. Et en 5 minutes maximum de mise en pression plus 10 ou 15 minutes (selon les aliments) de cuisson, tout est prêt.

Aujourd’hui, quand on s’offre une nouvelle cocotte (Seb aussi) pour sa plaque à induction (quelle arnaque ce truc, il faut renouveler toute la batterie), on trouve avec un livret qui contient très peu de recettes. Et pas des plus simples. Et pas par des grands chefs. Ainsi le concept de la cocotte minute, qui mettait en avant l’aspect pratique et faisant gagner du temps a bien changé. Et j’ai parfois l’impression d’être la seule à en utiliser une aujourd’hui. Pour faire des soupes, les autres utilisent des appareils à soupe, pour faire des légumes vapeur, ils utilisent des cuit-vapeur, pour faire un lapin en cocotte, ils utilisent une cocotte (pas minute). En même temps la cocotte a un certain coût. Mais pas forcément plus que le cuit-vapeur + le cuiseur à riz + le truc à soupe + etc. !

Publicités

2 réflexions sur “Cocotte minute magique

  1. Gilles Maddalena dit :

    Nous aussi on a ce bouquin magique. Depuis le temps qu’on s’en sert il tombe en morceaux ! Et puis il se cache ! Super de retrouver votre « blog » avec, justement, la recette que je voulais faire aujourd’hui avec les aubergines du jardin… On a fait la même la semaine dernière, et, bien sûr, ni l’un ni l’autre n’a rangé LE bouquin !
    Je n’ai pas encore eu le courage de « scanner » toutes les pages —mais je l’ai fait pour la table des matières, c’est à dire que j’ai tous les temps de cuisson quand même !
    Bonne soirée, et merci !
    Gilles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s