Pain perdu addict

Je fais très régulièrement des pancakes au lait de coco et à la banane, c’est devenu un classique du petit-déjeuner !

Mais en ce moment je suis gagnée par le réconfort du pain perdu. Un quignon de pain sec, ou même de brioche rassie, un œuf, du lait. Je laisse tremper plus ou moins longtemps selon l’épaisseur du morceau ou la densité de la mie, et hop un tour à la poêle, un saupoudrage de cassonade, et la dégustation commence.

Et j’ai aussi copié la méthode d’Auchan pour faire le pudding : tout ce qui est rassi peut convenir ! On fait chauffer le lait avec plus ou moins de sucre et on y ajoute une fois qu’il fume un peu d’œuf battu. On verse sur le pain/brioche/viennoiserie rassi(e) et on laisse imbiber 1h. On y ajouter ensuite ce qu’on veut : pépites de chocolat, poire, raisins secs réhydratés dans du rhum etc. Et on verse dans un ou plusieurs moules avant de passer au four pour 1h à 160°C avec un récipient d’eau à l’intérieur.

Inratable !

Pancakes pain perdu pudding

Et qui parle justement du pain perdu dans son blog récemment ? Bakers Royale ! Voici son article ici.
C’est drôle de voir que les Américains parlent de « french toast » pour le pain perdu… Je me demande pourquoi.En tout cas ils ont l’air d’avoir poussé la recette bien plus loin en y mettant par exemple du jus d’orange, du fromage frais (cream cheese) – mais ils en mettent partout aussi – !

Publicités

Une réflexion sur “Pain perdu addict

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s