La purée de noix de cajou à l’essai

Après la purée d’amande, je me suis procurée de la purée de noix de cajou, de la purée de noisette, de la purée de sésame… Et j’ai trouvé une recette de biscuit dans laquelle la purée de noix de cajou s’intègre à merveille, à condition d’aimer le goût de la noix de cajou !

Le biscuit Anzac. Sorte de cookie à l’australienne, ce biscuit est un concentré nutritif pour les sportifs (testé et approuvé pendant un trail !).
En voici la recette :

90 g de muësli (de flocons d’avoine normalement)
150 g de farine
180 g de cassonade (on peut en mettre moins surtout s’il ont ne fait pas de sport après… !)
40 g de noix de coco râpée
125 g de purée de noix de cajou (du beurre fondu normalement)
2 cuillers à soupe de sirop d’érable (du golden syrup normalement)
1 cuiller à soupe d’eau (voire plus si la pâte est trop raide)
1/2 cuiller à café de bicarbonate de soude

Mélanger d’une part les ingrédients secs et d’autre part les ingrédients liquides puis mélanger ensemble.
Ajouter de l’eau ou du lait si la pâte ne veut pas s’agglomérer car il faut façonner de petites boules à aplatir un peu avant d’enfourner.
Chauffer un peu les ingrédients liquides à la casserole, la purée de noix de cajou sera plus liquide.

Cuire à 160°C pendant 20 minutes. Les biscuits dorent mais pas trop sinon ils seront trop durs sous la dent.

P3230001 P3230005 P3300008

Une petite histoire du biscuit Anzac est à lire sur le blog Papilles & Pupilles ici.

Vous remarquerez aussi que cette recette est végétalienne !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s