Les fameux sandwich-macarons, les whoopies

Au téléphone, je dis à mon copain que je m’apprête à faire des whoopies. A quatre reprises il me demande de répéter. Je finis par lui dire qu’il a bien entendu mais que, ne sachant pas ce que c’est, le mot restait incompréhensible.

Mais je suis sûre qu’à l’écrit ça vous dira au moins quelque chose, initiés à la pâtisserie ou pas. Je teste donc aujourd’hui des whoopies noix de coco – chocolat blanc avec une pointe de confiture de fraise. Verdict des goûteurs : c’est validé.

La coque à la coco râpée est un peu croquante à l’extérieure et moelleuse à l’intérieur, avec une ganache chocolat blanc et coco râpée au milieu.

??????????????????????????????? ??????????????????????????????? ??????????????????????????????? ???????????????????????????????

Recette des whoopies Coco – chocolat blanc : 5 à 7 gâteaux

70 g de farine
40 g de cassonade
25 g de beurre fondu
1 œuf
5 g de levure chimique (1/4 du paquet)
60 g de noix de coco râpée
75 g de chocolat blanc
20 cl de crème liquide

1. Coques :
Mélanger le sucre avec l’œuf en fouettant bien.
Ajouter la farine, la levure, 30 g de noix de coco, bien mélanger et ajouter le beurre en dernier.

Poser des petits tas de pâte sur une plaque et enfourner à 190°C pendant 12 minutes.

2. Ganache :
Faire fondre la crème et le chocolat blanc au micro-ondes et ajouter 30 g de noix de coco.

3. Assemblage :
Quand les coques ont refroidi, les garnir d’une cuiller à soupe de ganache. Ajouter des fruits, de la confiture etc. à l’envi.

 

Le plus dans cette recette, c’est que les coques, quelque soit la forme que vous leurs avez donnée en posant la pâte sur la plaque, auront toujours une forme arrondie grâce à la levure chimique en assez grande quantité. Donc c’est inratable.

Publicités

La crème anglaise au chocolat à l’essai

Amatrices et amateurs de crème anglaise, inutile de vous tourner vers la crème anglaise au chocolat, vous seriez déçu.
Néanmoins, amatrices et amateurs de crème au chocolat, vous pourriez être preneurs !

Cette crème anglaise est classique, on a simplement rajouté du cacao en poudre au lait (1 cuiller à café de cacao pour 1 jaune d’œuf). Et pour accompagner la crème (oui, c’est vrai qu’habituellement c’est l’inverse !), j’ai testé un moelleux coco cœur de mangue, pas mal du tout.

P4230006

Recette du moelleux coco cœur mangue :

2 oeufs
180 g coco râpée
90 g de sucre
1 mangue

Réduire la mangue en purée et remplir de petits moules (type moules à glaçons) à placer au congélateur 2h.

Fouetter le sucre et les œufs puis ajouter la noix de coco. Placer 2/3 de cette préparation dans des moules à muffin et insérer le « glaçon » de mangue. Recouvrir avec le reste du mélange noix de coco.

Enfourner à 180°C pendant 15 à 20 minutes.

Charlotte Coco Ananas // sans gluten sans lactose

Cette charlotte est sans gluten et sans lactose. On a un biscuit cuiller classique saupoudré de coco râpée et une bavaroise coco à base de lait de coco et de crème de coco dans laquelle j’ai mis des morceaux d’ananas en boîte.
Pour imbiber le biscuit j’ai utilisé un sirop de sucre (110g de sucre, 90g d’eau juste portés à ébullition) avec un peu de sirop d’ananas et du jus de citron pour rehausser le goût un peu fade de la coco.

P2140018 P2140019

La recette pour une charlotte de 20 cm de diamètre environ (6 personnes) :

Biscuit cuiller sans gluten
4 oeufs
153 g de sucre
127 g de fécule de maïs (Maïzena) ou de pomme de terre

– Séparer les blancs des jaunes d’œufs.
– Monter les blancs en neige ferme et ajouter le sucre en une fois. Continuer à battre jusqu’à ce que tout le sucre soit incorporé mais pas trop longtemps (les blancs ne doivent pas briller).
– Ajouter les jaunes d’œufs légèrement mélangés. Incorporer doucement, sans faire retomber les blancs.
– Faire de même avec la fécule tamisée.
– Avec une poche à douille ou une poche coupée au bout (12-14 cm de diamètre) dresser le biscuit pour créer la bordure de la charlotte en juxtaposant des bandes, le plus droit possible. Pour ce faire, ne pas hésiter à plier le papier sulfurisé en bandes pour obtenir des pliures repères.
Pour le fond et le milieu : faire deux cercles de biscuit « en escargot » en partant du centre vers l’extérieur.

biscuitcuiller

Bavaroise coco sans lactose

300 g de lait de coco
75 g de sucre
4 jaunes d’œufs
8 g de gélatine (à peu près une feuille)
250 g de crème de coco

– Mettre la gélatine à réhydrater dans un bol d’eau froide.
– Comme une crème anglaise, chauffer le lait de coco jusqu’à ébullition. Mélanger les jaunes et le sucre et battre le mélange avec le lait brulant.
Remettre ce mélanger dans la casserole et, avec une cuiller en bois, chauffer le mélange à petit feu doucement : il ne doit pas bouillir.
La crème est prête quand la cuiller est « nappée » et qu’en passant votre doigt dessus la marque reste.
– Verser la crème dans un récipient et y dissoudre la gélatine réhydratée et légèrement essorée. Réserver à température ambiante.
(pendant ce temps commencer à préparer le montage de la charlotte)
– Quand le mélange sera tiède (28°C environ), battre la crème de coco et incorporer au mélange.

Montage de la charlotte

1 petite boîte d’ananas en tranches

– Couper la bande de biscuit cuiller pour qu’à la base de l’entremets il n’y ait pas d’espace vide. Imbiber de sirop (recette en introduction) et placer contre les bords du cercle.
– Placer au fond l’un des deux cercles de biscuit et imbiber de sirop.
– Couper 2 tranches d’ananas en petits morceaux avant de remplir avec la moitié de la bavaroise.
– Mettre le second cercle par dessus et couper à nouveau 2 tranches d’ananas et verser l’autre moitié de la bavaroise.
Laisser prendre au frigo avant de décorer avec les tranches d’ananas restantes.

Un dimanche à Chevreuse

Je voulais intituler cet article « un dimanche à la campagne » mais décidément, même si la vallée de Chevreuse m’est très sympathique, est très boisée etc., cela reste la région parisienne. J’aurais pu faire un clin d’œil au blog Un dimanche à la campagne (et sa brioche Tang Zhong)… Eh bien c’est fait aussi !

Cheesecake chocolat – fruits rouges

Pas de balade dominicale sans une partie en cuisine et une ricorée bien chaude

Coconut-banana bread

De retour d’un court weekend à Bruxelles, je teste la pâte à tartiner Côte d’Or (franchement pas mal, à quand l’invasion du marché français ?!) sur des tartines de pain à la banane et à la noix de coco. Juste magique !

Recette du coconut-banana bread sur le blog « Fat girl trapped in a skinny body » (je ne ferai aucun commentaire sur ce nom …) et voici ma version (en volume, et non en gramme, car les américains calculent tout en « cups ») :

60 ml d’huile de tournesol
120 ml de sucre roux
1 œuf
Arôme vanille
300 ml de farine
1 cuiller à café de levure chimique
1 demie cuiller à café de bicarbonate de soude
1 pincée de sel
1 banane écrasée
120 ml de lait de coco
120 ml de noix de coco râpée

– Mélanger l’huile et le sucre puis ajouter l’œuf et la vanille.
– Mélanger la farine aux levures et au sel. Et incorporer au mélange liquide.
– Ajouter la banane puis  le lait de coco. Terminer par la noix de coco râpée.

Enfournez (dans un moule à cake) à 180°C pendant une heure.