Bon p’tit déj’ !

En ce dimanche frisquet parmi tant d’autres, on commencera la journée par quelques viennoiseries maison. Et pour oublier le froid, on met une nappe lumineuse, on trouve des serviettes à fleur et on cueille des pâquerettes !

P5150002

P5180007 P5180010 P5150003

Pour réussir vos croissants et pains au chocolat :

Voici une vidéo qui me parait « juste » : Recette pâte à croissant

Avec laquelle on fait soit des croissants soit des pains au chocolat soit les deux !

A savoir avant de se lancer :

Utiliser de préférence de la farine de gruau, qui contient davantage de gluten qu’une farine classique et qui par conséquent est plus élastique et « pousse » mieux sous l’action de la levure de boulanger.

L’important c’est aussi de bien obtenir la même consistance entre le beurre qui va feuilleter la pâte et la pâte elle-même (lire ceci). C’est la garantie pour que le feuilletage soit beau et que la pâte ne finisse pas en brioche et ne donne plus le goût caractéristique des viennoiseries.

Après, pour la découpe, ça vient avec le temps… ! Sachez qu’après avoir étalé la pâte feuilletée il faut un rectangle de 14 cm sur 10 cm pour les pains au chocolat et un triangle de 12 cm à la base, sur 20 cm de long pour les croissants. La blogueuse de Cake In The City a fait des petits schémas très chouettes pour expliquer tout ça : à lire absolument.

NB : on peut congeler les viennoiseries crues, une fois façonnées. Et les sortir la veille de leur cuisson pour qu’elles lèvent toute la nuit. Cela fonctionne du tonnerre ! (mais à éviter par temps caniculaire car elles lèveraient beaucoup trop !)

Pains aux raisins

P3090010

Pains aux raisins pour un petit-déjeuner dominical

P3090009

Ce qui est bien avec les roulés, les pains aux raisins, les buns, rolls etc., c’est qu’ils en jettent alors que la manipulation à effectuer n’est pas bien difficile pour obtenir ces beaux escargots. Un rouleau de pâte, une ficelle pour couper des tronçons et le tour est joué.

C’est le blog Top With Cinnamon qui m’a dévoilé l’astuce de la ficelle pour couper sans déformer des tronçons de pâte garnie… Car au couteau, je trouvais que ça écrasait les tronçons : voir la technique ici.

A la différence des Chelsea buns où l’on tartinait de beurre fondu, saupoudrait de sucre et de cannelle un rectangle de pâte, pour les pains aux raisins, on fait comme une pâte feuilletée, on enroule de la pâte autour d’un morceau de beurre, et on étale l’ensemble plusieurs fois pour avoir du feuilletage. Les pains aux raisins sont rapides à faire car il n’y a que deux tours simples, par contre il faut préparer une crème pâtissière et faire gonfler les raisins dans du thé au préalable.

Un dimanche à Chevreuse

Je voulais intituler cet article « un dimanche à la campagne » mais décidément, même si la vallée de Chevreuse m’est très sympathique, est très boisée etc., cela reste la région parisienne. J’aurais pu faire un clin d’œil au blog Un dimanche à la campagne (et sa brioche Tang Zhong)… Eh bien c’est fait aussi !

Cheesecake chocolat – fruits rouges

Pas de balade dominicale sans une partie en cuisine et une ricorée bien chaude