Un jour parfait

Passer une journée entière pendant que tout le monde travaille. Un lundi qui plus est. Pas un nuage à l’horizon et une température parfaite.
C’est le pied !

  • Commencer par un footing, tous les gens que l’on croise semblent sympas et avenants.
  • Prendre une douche sans regarder l’heure puis faire quelques courses au supermarché du coin, à pied. Personne dans les rayons. Ni à la caisse.
  • Partir en balade en vélo et passer devant mon ancien lycée où les élèves écoutent le professeur en salle de TP, les fenêtres ouvertes et les rideaux ondulant au gré du vent.

Après un an de travail « à la chaîne », 5 jours sur 7, sans vacances, ce jour ne m’a même pas paru trop court !

1er repas de la journée

J’ai toujours rêvé d’une vie dans laquelle chaque petit-déjeuner était pris en compagnie de quelqu’un. Chaque jour, commencer la journée et déguster le plus important des repas et ! le partager avec un proche. Ou un très proche.

Ce rêve provient sûrement des séries et films mi-romantiques mi-americandream, style Friends & Co.
La matinée peut ainsi démarrer dans la tranquillité, avec une conversation légère, le tintement de la cuillère dans le pot de confiture, l’odeur du pain toasté, la vue charmée. Même le plus mauvais des réveils s’oublie quand on passe à table.

Le truc en + : Nico a mis la table du petit-déjeuner la veille avant de se coucher. J’aime.

Question : peut-on aborder les sujets sérieux à ce moment-là ? Quand la personne en face a les yeux collés, le cerveau encore endormi ? …
Oui…