Accomoder les restes… de Nutella

Oui, c’est possible : il reste un fond de Nutella en instance de péremption dans le placard. Pas chez moi bien sûr (quelle idée saugrenue !) mais chez mes parents, c’est possible.

Alors je vous propose une petite recette super express, genre recette pour étudiant : 30 g de pâte à tartiner et 1 œuf.

Vous mélangez le Nutella avec le jaune et montez le blanc en neige. Incorporer ensemble et enfourner à 200°C de 10 à 20 minutes selon le moelleux, le coulant ou le soufflé désirés.

???????????????????????????????

Soufflé aérien fondant au Nutella

Salut l’Aveyron

Dans quelques jours je descends dans l’Aveyron et si tout va bien j’y resterai !

Finie la vie francilienne, on va chercher le soleil de Millau.

Voici le pounti, un gâteau salé, fait de farine et d’œufs, auxquels on ajoute des restes de viande, d’épinards, de blettes etc. On y mets aussi des pruneaux, le petit plus sucré. C’est très paysan et très consistant :

P5210001

Les Farçous aveyronnais

P3270005 P3270004

En ce moment, je me remets aux légumes et me délecte d’épinards, de chou, de salades, de brocolis. Du vert, du vert, du vert !

Mais pour tenir, il faut aussi de consistant. Les farçous permettent de réunir le vert et l’énergie. Et c’est trèèès savoureux…

J’ai pris la recette du blog Déguster de l’office de tourisme de l’Aveyron, en la divisant par deux et comme je n’avais qu’une blette pas très belle j’ai mis des épinards :

Recette des farçous

– le vert de 2 blettes (ou la moitié en épinards)
– 1 poignée de persil
– 1/2 oignon
– ail (selon les goûts )
– 50 g de chair à saucisse
– 2 œufs
– 1 cuil. à soupe de farine
– 5 cl de lait ( + ou – en fonction de la consistance de la pâte )

1. Hacher les blettes, le persil, l’oignon, l’ail et la chair à saucisse puis mélanger le tout. Réserver.

2. Dans une terrine, mélanger la farine et les œufs puis ajouter le lait. La pâte doit être un peu plus épaisse qu’une pâte à crêpes.

3. Incorporer le hachis et assaisonner.

4. Dans une grande poêle, bien faire chauffer de l’huile. Faire cuire la préparation en petits tas en essayant de former de petites galettes (comme pour les pancakes). Les retourner dès qu’elles sont dorées et servir aussitôt.

 

NB : ça me rappelle un commentaire sur la recette des échaudés (une autre spécialité aveyronnaise, mais sucrée) sur Marmiton, commentaire d’un internaute à qui la recette n’avait sûrement pas plu : cette recette est très « médiévale », très « paysanne ». Donc ne vous étonnez pas du résultat, mais essayez et vous serez conquis !

Caramel

« Session caramel » à l’occasion d’une commande de galettes des rois : je vous présente ma galette pomme caramel. Et avec le caramel qui restait dans la casserole je n’ai pas pu m’empêcher de m’aventurer dans l’inconnu et j’ai fini par réaliser de petits gâteaux au caramel : j’ai rajouté du beurre et du mascarpone dans le caramel encore chaud, bien mélangé, puis un peu d’œuf, de farine et de levure…

P1300002 P1300004 P1300006 P1300009 P1300014