Weekend trop court au bord de la Truyère

Passer une nuit à « La Sauvage » c’est plus que passer un weekend dans une chambre d’hôte !

Déjà, on y est accueilli comme des connaissances et le site est d’un naturel rare qui porte bien son nom. La maison est cachée dans la forêt au bord de la Truyère qui forme un lac en amont du barrage. Le jardin s’y mêle à de nombreux endroits et chacun de ces endroits est une découverte. Il y a même une bambouseraie dépaysante.

P6140008

Bambouseraie

P6140041

Approche de l’art du tir à l’arc

P6140023

Le paradis des canards

P6140025

Le lac-rivière de la Truyère dans laquelle on peut se baigner

P6140035

Le gentil âne

P6140024

Vers le potager en permaculture …

Vous ne trouverez pas de lieu pour votre weekend plus respectueux de la nature !

http://ladamedulac.co/

3. Le Sud (Ouest)

Sans qu’il ne fasse une chaleur à faire croître les cocotiers, nous avons migré de Barcelone à Canet-Plage. La chaleur s’est installée le jour suivant.

Si j’habitais dans le sud, mes papyrus serait aussi hauts qu’un homme. A Massy, ils végètent. A Collioure c’est autre chose, évidemment :

 

Nous avons donc terminé nos vacances sur une semaine complète en Aveyron.

Maison à l'entrée de St-Grégoire témoignant de la richesse des terres au XVIIIème siècle

(encore) les Gorges du Tarn ! Photo prise du Point Sublime, en Lozère

Si j’habitais à Sévérac, je pourrais lire près des cours d’eau, assise sur une pierre, près d’une route où ne passent que des tracteurs de temps-en-temps et où les seules emmerdeuses sont les mouches et les vaches qui viennent y boire.

2. Barcelone ou Trois journées bien remplies

Samedi matin nous partons d’Ax-les-thermes à 9h pour rejoindre Barcelone après un détour par le Pas-de-la-Case, en Andorre, pour y acheter alcools et cigarettes bonbons et chocolats à distribuer à nos futurs et généreux hébergeurs !

Barcelone me fait penser à Paris : des touristes partout, des files d’attente interminables. Après le désert que peut représenter l’Ariège en comparaison, j’ai été contente de rejoindre l’Aveyron en fin de parcours.

 

A certaines heures de la journée, le marché qui jouxte la Rambla bondée offre un havre de paix et une mosaïque de couleurs fruitées.

Et il faut prendre un peu de hauteur pour profiter, et si possible se boucher les oreilles tellement de monde il y a !